Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

SUTENT (capsules de sunitinib) Indications Et Usage Clinique

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Indications Et Usage Clinique

SUTENT (malate de sunitinib) est indiqué pour :

  • le traitement des tumeurs stromales gastro-intestinales (TSGI, ou GIST, pour gastrointestinal stromal tumor) après l’échec du traitement par le mésylate d’imatinib pour cause de résistance ou d’intolérance.
    L’approbation de SUTENT est fondée sur le temps écoulé avant la reprise évolutive du cancer. Le bienfait sur le plan de la survie globale n’a pas pu être confirmé (voir ESSAIS CLINIQUES).
  • le traitement de l’adénocarcinome rénal métastatique (ARM, ou MRCC, pour metastatic renal cell carcinoma) à cellules claires.
    L’approbation de SUTENT dans le traitement de l’ARM est fondée sur les résultats statistiquement significatifs qui ont été obtenus pour la survie sans évolution chez des patients présentant un indice fonctionnel favorable (ECOG 0-1). On a noté une tendance favorable sur le plan de la survie globale (voir ESSAIS CLINIQUES).
  •  le traitement des tumeurs neuroendocrines pancréatiques bien différenciées, non résécables et évolutives, à un stade avancé ou métastatique.
    L’approbation de SUTENT dans le traitement des tumeurs neuroendocrines pancréatiques se fonde sur la survie sans évolution chez des patients présentant un indice fonctionnel favorable (ECOG 0-1) (voir ESSAIS CLINIQUES).


Enfants :
L’innocuité et l’efficacité de SUTENT chez l’enfant n’ont pas été établies (voir MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS et TOXICOLOGIE).

Personnes âgées (> 65 ans) :
Parmi les 825 patients atteints d’une TSGI ou d’un ARM qui ont reçu SUTENT dans les essais cliniques, 277 (34 %) avaient 65 ans ou plus. Dans l’essai de phase III sur les tumeurs neuroendocrines pancréatiques, 22 patients (27 %) du groupe SUTENT avaient 65 ans ou plus. Dans l’ensemble, on n’a pas décelé de différence sur le plan de l’innocuité ou de l’efficacité entre les sujets âgés et les plus jeunes.

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111