BICARBONATE DE SODIUM INJECTABLE USP (bicarbonate de sodium injectable USP) Mode D’action Et Pharmacologie Clinique

Medical Information
Canada
 

Afin de vous fournir un contenu utile et pertinent, nous devons en apprendre plus sur vous.

Choisissez la catégorie qui vous décrit le mieux.

This content is intended for Canadian Healthcare Professionals. Would you like to proceed?

L’administration de bicarbonate de sodium par voie intraveineuse augmente la concentration plasmatique de bicarbonate, exerce un effet tampon sur la concentration excessive en ions hydrogène, élève le pH sanguin et corrige les manifestations cliniques de l’acidose.

La dissociation dans l’eau du bicarbonate de sodium libère des ions sodium (Na+) et bicarbonate (HCO3−). Principal cation du liquide extracellulaire, le sodium (Na+) joue un rôle important dans le traitement des déséquilibres hydro-électrolytiques. Le bicarbonate (HCO3−) est un constituant normal des liquides organiques, et sa concentration plasmatique normale varie de 24 à 31 mmol (mEq)/L. La concentration plasmatique est réglée par les reins, soit par acidification de l’urine, lorsqu’il y a déficit, ou par alcalinisation de l’urine, lorsqu’il y a excès. L’anion bicarbonate est considéré « labile », car en présence d’une concentration adéquate d’ions hydrogène (H+), il peut se convertir en acide carbonique (H2CO3), puis en sa forme volatile, le dioxyde de carbone (CO2), qui est éliminé par les poumons. Le rapport acide carbonique:bicarbonate dans le liquide extracellulaire est normalement de 1:20. Chez un adulte en bonne santé dont la fonction rénale est normale, presque tous les ions bicarbonate filtrés par les glomérules sont réabsorbés; moins de 1 % est excrété dans l’urine.