BICARBONATE DE SODIUM INJECTABLE USP (bicarbonate de sodium injectable USP) Indications Et Usage Clinique

Medical Information
Canada
 

Afin de vous fournir un contenu utile et pertinent, nous devons en apprendre plus sur vous.

Choisissez la catégorie qui vous décrit le mieux.

This content is intended for Canadian Healthcare Professionals. Would you like to proceed?

Bicarbonate de sodium injectable USP est indiqué dans le traitement de l’acidose métabolique pouvant se manifester dans les cas suivants : néphropathie grave, diabète non maîtrisé, insuffisance circulatoire imputable à un état de choc ou à une déshydratation importante, circulation sanguine extracorporelle, arrêt cardiaque et acidose lactique primitive grave. Le bicarbonate de sodium est également indiqué dans le traitement de certaines intoxications médicamenteuses, dont celles qui sont imputables aux barbituriques (où la dissociation du complexe barbituriques-protéines est souhaitable), de même que dans le traitement des intoxications par les salicylés ou par l’alcool méthylique et des réactions hémolytiques nécessitant une alcalinisation urinaire en vue de réduire la néphrotoxicité des pigments hématogènes. Il est aussi employé dans les cas de diarrhée grave, comme cette dernière s’accompagne souvent d’une déperdition importante de bicarbonate.

Dans la mesure du possible, le traitement de l’acidose métabolique s’ajoutera à des mesures destinées à corriger la cause première de l’acidose (p. ex., l’insulinothérapie dans le diabète non compliqué ou le rétablissement de la volémie dans les états de choc). Toutefois, un laps de temps important pouvant s’écouler avant que ne se manifestent tous les effets de ces mesures, le traitement par le bicarbonate est indiqué en vue de réduire au minimum les risques inhérents à l’acidose.

Un traitement vigoureux par le bicarbonate s’impose dans toutes les formes d’acidose métabolique, lorsqu’une augmentation rapide du CO2 plasmatique total est impérative, comme dans les cas d’arrêt cardiaque, d’insuffisance circulatoire imputable à un état de choc ou à une déshydratation importante, d’acidose lactique primitive grave ou d’acidose diabétique grave.