PREVNAR 13 (vaccin antipneumococcique triskaïdécavalent conjugué (protéine diphtérique CRM197)) Posologie Et Mode D’administration

Medical Information
Canada
 

Afin de vous fournir un contenu utile et pertinent, nous devons en apprendre plus sur vous.

Choisissez la catégorie qui vous décrit le mieux.

This content is intended for Canadian Healthcare Professionals. Would you like to proceed?

Ce vaccin est réservé à la voie intramusculaire.

On doit administrer la dose de 0,5 mL par voie intramusculaire, en prenant soin d’éviter de l’injecter dans un nerf ou un vaisseau sanguin ou à proximité. Les points d’injection privilégiés sont la face antérolatérale de la cuisse pour les nourrissons et le muscle deltoïde au haut du bras pour les enfants plus vieux et les adultes. Ne pas injecter le vaccin dans la région fessière. Ne pas administrer Prevnar 13 dans un vaisseau sanguin.

Ce vaccin ne doit pas être administré par voie intradermique, sous-cutanée ou intraveineuse, son innocuité et son immunogénicité par ces voies n’ayant pas été évaluées.

Les produits pour usage parentéral doivent faire l’objet, avant leur administration, d’une inspection visuelle pour s’assurer de l’absence de particules et de tout changement de couleur.

Ne pas mélanger ce vaccin avec un autre vaccin ou produit dans la même seringue.

On ne dispose d’aucune donnée sur l’interchangeabilité de Prevnar 13 avec d’autres vaccins antipneumococciques conjugués contenant une protéine vectrice différente de CRM197.

1. Nourrissons et enfants de 6 semaines à 5 ans (avant le 6e anniversaire)

Il est recommandé que tout nourrisson ayant reçu une dose de Prevnar 13 termine la série complète avec Prevnar 13.

Calendrier de vaccination

Primovaccination

Pour les nourrissons, le calendrier de vaccination recommandé de Prevnar 13 consiste en 3 doses de 0,5 mL chacune, à environ 2 mois d’intervalle, suivies d’une quatrième dose (dose de rappel) de 0,5 mL à l’âge de 12 à 15 mois (calendrier dit 3 + 1). La première dose est habituellement administrée à l’âge de 2 mois, mais le vaccin peut être administré dès l’âge de 6 semaines. L’intervalle posologique recommandé est de 4 à 8 semaines. La quatrième dose doit être administrée au moins 2 mois après la troisième dose, vers l’âge de 12 à 15 mois.

Tableau 9 : Calendrier de vaccination systématique de Prevnar 13 pour les nourrissons et les tout-petits

Dose

1re dosea

2e doseb

3e doseb

4e dosec

Âge

 

2 mois

4 mois

6 mois

12-15 mois

a.     La première dose peut être administrée dès l’âge de 6 semaines.

b.     L’intervalle posologique recommandé est de 4 à 8 semaines.

c.     La quatrième dose doit être administrée au moins 2 mois après la troisième dose, vers l’âge de 12 à 15 mois.

Calendrier de vaccination de Prevnar 13 pour les nourrissons prématurés (< 37 semaines de gestation) :
Les nourrissons prématurés dont l’état est stable doivent recevoir Prevnar 13 au même âge chronologique et suivant le même calendrier que les bébés nés à terme (voir le tableau 9, MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS – Nourrissons et enfants de 6 semaines à 5 ans et PARTIE II, ESSAIS CLINIQUES – Nourrissons prématurés).

Nourrissons et enfants non vaccinés antérieurement âgés de 7 mois à 5 ans
Passé l’âge du calendrier de vaccination systématique des nourrissons, appliquer le calendrier suivant:

Tableau 10 : Calendrier de Prevnar 13 pour les enfants non vaccinés antérieurement, âgés de 7 mois à 5 ans (avant le 6e anniversaire)

Âge à la 1re dose

Nombre total de doses de 0,5 mL

7-11 mois

3a

12-23 mois

2b

≥ 24 mois jusqu’à 5 ans

1

a.     Deux doses à au moins 4 semaines d’intervalle; troisième dose après le premier anniversaire, au moins 2 mois après la deuxième dose.

b.     Deux doses à au moins 2 mois d’intervalle.

Quand Prevnar 13 est administré dans le cadre du calendrier de vaccination systématique pour les nourrissons, un calendrier comportant 3 doses (2 + 1) peut également être envisagé. La première dose peut être administrée dès l’âge de 2 mois; la seconde, 2 mois plus tard et la dose de rappel est recommandée à l’âge de 11 à 12 mois. Des réponses immunogènes plus faibles aux sérotypes 6B et 23F ont été observées chez des nourrissons de 6 mois ou moins quand le calendrier de primovaccination de Prevnar 13 comportait 2 doses (p. ex. à l’âge de 2 et 4 mois ou de 3 et 5 mois). Après la dose de rappel, la réponse immunitaire à tous les sérotypes du vaccin était adéquate avec ce calendrier à 2 doses (voir PARTIE II, ESSAIS CLINIQUES).

Nourrissons et enfants ayant reçu Prevnar heptavalent (sérotypes 4, 6B, 9V, 14, 18C, 19F et 23F de Streptococcus pneumoniæ)
Prevnar 13 contient les sept sérotypes de Prevnar heptavalent et est fabriqué avec la même technologie de conjugaison et la même protéine vectrice, CRM197. L’administration d’une dose de rappel de Prevnar 13 à 100 enfants qui avaient été vaccinés avec 3 doses de Prevnar heptavalent a produit des titres d’anticorps anticapsulaires (moyennes géométriques) pour chacun des sept sérotypes en commun qui étaient comparables à ceux constatés après l’administration de 4 doses de Prevnar heptavalent (voir PARTIE II, ESSAIS CLINIQUES, tableau 15).

Les nourrissons qui ont terminé la primovaccination par Prevnar heptavalent peuvent recevoir une seule dose de Prevnar 13 pendant la deuxième année de vie. L’administration d’une seule dose de Prevnar 13 aux enfants âgés de 1 an ou plus produit des réponses immunitaires aux 6 sérotypes additionnels qui sont comparables à celles produites par 3 doses de primovaccination par Prevnar 13 chez les nourrissons, mais qui sont généralement inférieures à celles observées après l’administration de la quatrième dose aux tout-petits.

2. Enfants et adolescents de 6 à 17 ans (avant le 18e anniversaire)

Les enfants et les adolescents de 6 à 17 ans peuvent recevoir une seule dose de Prevnar 13. Si Prevnar heptavalent a déjà été administré auparavant, il faut alors compter 8 semaines avant l’injection de Prevnar 13.

3. Adultes de 18 ans ou plus

Prevnar 13 est administré en une dose unique de 0,5 mL chez les adultes de 18 ans ou plus, y compris les patients ayant reçu le vaccin antipneumococcique polysaccharidique.

Peu importe les antécédents en matière de vaccination contre le pneumocoque, si l’on envisage la vaccination séquentielle par Prevnar 13 et par le vaccin antipneumococcique polysaccharidique, Prevnar 13 devrait être administré en premier.

La nécessité d’administrer une dose de rappel de Prevnar 13 n’a pas encore été établie.

4. Populations particulières

(Voir aussi MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS – Généralités et PARTIE II, ESSAIS CLINIQUES – Réponse immunitaire chez des populations particulières).

Les personnes qui sont exposées à un risque accru d’infection à pneumocoque (p. ex., celles qui sont atteintes de drépanocytose ou d’infection par le VIH), y compris celles qui ont reçu 1 ou plusieurs doses du vaccin antipneumococcique polysaccharidique 23-valent (VPP23), peuvent recevoir 1 dose de Prevnar 13.

Pour les personnes ≥ 2 ans qui ont reçu une greffe de cellules souches hématopoïétiques (GCSH), le calendrier de vaccination recommandé de Prevnar 13 consiste en 4 doses de 0,5 mL chacune. La primovaccination consiste en 3 doses, dont la première est administrée de 3 à 6 mois après la GCSH, et il faut prévoir un délai d’au moins 1 mois entre chaque dose. Il est recommandé d’administrer une dose de rappel 6 mois après la troisième dose.

D’après les recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI), si l’on envisage la vaccination séquentielle par Prevnar 13 et par le vaccin antipneumococcique polysaccharidique, Prevnar 13 devrait être administré en premier11.