Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

NIMENRIX (Vaccin polysaccharidique conjugué contre le méningocoque des groupes A, C, W 135 et Y) Posologie Et Administration

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Posologie Et Administration

Considérations posologiques

Il convient d’employer NIMENRIX conformément aux recommandations officielles en vigueur.

Dose recommandée et modification posologique

  1. Nourrissons âgés de 6 à 12 semaines

    Primovaccination à deux doses

    Le calendrier de vaccination recommandé consiste en 2 doses (de 0,5 mL chacune) administrées à 2 mois d’intervalle. Ces 2 doses doivent être injectées respectivement à 2 et à 4 mois et suivies d’une dose de rappel à l’âge de 12 mois. La première dose peut être administrée dès l’âge de 6 semaines (voir ESSAIS CLINIQUES, Immunogénicité, Immunogénicité chez les nourrissons).

  2. Personnes âgées de 12 mois et plus

    Une seule dose de 0,5 mL doit être administrée.

NIMENRIX peut être administré pour la vaccination de rappel à des personnes qui ont déjà reçu une primovaccination par ce vaccin ou par un vaccin antiméningococcique polysaccharidique non conjugué (voir MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS, Protection contre la méningococcie, Persistance des titres d’anticorps sériques bactéricides, et ESSAIS CLINIQUES, Immunogénicité, Immunogénicité chez des bambins de 12 à 23 mois).

On peut estimer dans certains cas que l’administration d’une deuxième dose de NIMENRIX est appropriée (voir MISE EN GARDE ET PRÉCAUTIONS, Protection contre la méningococcie, Persistance des titres d’anticorps sériques bactéricides).

Administration

NIMENRIX doit être administré par injection intramusculaire uniquement.

Chez les nourrissons, NIMENRIX doit être injecté dans la face antérolatérale de la cuisse, et à partir de l’âge de 12 mois, il doit être injecté dans la face antérolatérale de la cuisse ou dans le muscle deltoïde (voir MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS et INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES).

Pour obtenir des instructions sur la reconstitution du vaccin avant son administration, voir INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES DE MANIPULATION.

Le vaccin reconstitué est une solution incolore limpide.

Avant l’administration, on doit examiner le vaccin reconstitué pour déceler la présence de particules étrangères ou un aspect physique anormal. Jeter tout produit présentant l’une ou l’autre de ces anomalies.

Éliminer le produit inutilisé et les déchets conformément aux exigences locales.

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111