Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

NIMENRIX (Vaccin polysaccharidique conjugué contre le méningocoque des groupes A, C, W 135 et Y) Interactions Médicamenteuses

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Interactions Médicamenteuses

Interactions médicamenteuses

Chez les nourrissons, NIMENRIX peut être administré en concomitance avec un vaccin combiné qui protège contre la diphtérie, la coqueluche (acellulaire), le tétanos, l’hépatite B, la poliomyélite (inactivé) et l’infection à Hæmophilus influenzæ de type B, et avec un vaccin antipneumococcique décavalent conjugué (VPC10).

À partir de l’âge de 1 an, NIMENRIX peut être administré en même temps que n’importe lequel des vaccins suivants : vaccin contre l’hépatite A et l’hépatite B (VHA et VHB), vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR), vaccin contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle (ROR-Var), vaccin conjugué contre 10 types de pneumocoques ou vaccin contre la grippe saisonnière sans adjuvant.

NIMENRIX peut également être administré en même temps qu’un vaccin contre la diphtérie, la coqueluche (acellulaire) et le tétanos (DCaT), y compris les vaccins DCaT qui protègent également contre l’hépatite B, la poliomyélite (inactivé) et l’infection à Hæmophilus influenzæ de type B, comme le vaccin DCaT-VHB-Polio-Hib, et en même temps que le vaccin antipneumococcique triskaïdécavalent conjugué (VPC13), durant la deuxième année de vie.

On a évalué l’innocuité et l’immunogénicité de NIMENRIX après l’administration séquentielle ou simultanée de ce vaccin avec un vaccin DCaT-VHB-Polio-Hib durant la deuxième année de vie. L’administration de NIMENRIX 1 mois après celle du vaccin DCaT-VHB-Polio-Hib s’est traduite par l’obtention de plus faibles moyennes géométriques des titres (MGT) d’anticorps dirigés contre MenA, MenC et MenW-135 dans le sérum de lapin (rSBA). La pertinence clinique de cette observation est inconnue, car les titres rSBA relatifs à chacun des 4 groupes (A, C, W-135 et Y) étaient égaux ou supérieurs à 8 chez au moins 99,4 % des sujets (N = 178). Dans la mesure du possible, on doit administrer NIMENRIX et un vaccin contenant une anatoxine tétanique (comme le vaccin DCaT-VHB-Polio-Hib) en même temps, sinon on doit administrer NIMENRIX au moins 1 mois avant le vaccin qui contient l’anatoxine tétanique.

Un mois après l’administration concomitante d’un vaccin antipneumococcique décavalent conjugué, on a constaté une baisse de la moyenne géométrique des concentrations (MGC) d’anticorps et de la moyenne géométrique des titres (MGT) d’anticorps mesurée par une épreuve d’activité opsonophagocytaire (OPA) dans le cas d’un sérotype précis du pneumocoque (sérotype 18C conjugué à une protéine vectrice, l’anatoxine tétanique). La pertinence clinique de cette observation n’a pas été établie. L’administration concomitante des 9 autres sérotypes du pneumocoque n’a pas eu de conséquences.

Si NIMENRIX doit être administré en même temps qu’un autre vaccin injectable, on changera de point d’injection pour chaque vaccin.

Utilisation avec des immunosuppresseurs à action générale

La réponse immunitaire à ce vaccin comme aux autres pourrait ne pas être satisfaisante chez les personnes recevant un traitement immunosuppresseur.

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111