Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

METHOTREXATE (méthotrexate) Indications Et Utilisation Clinique

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Indications Et Utilisation Clinique

Méthotrexate injectable USP est indiqué comme  antinéoplasique contre les affections suivantes :

  • Choriocarcinome – monochimiothérapie ou en association avec d’autres médicaments.
  • Lymphome non hodgkinien (LNH) au stade intermédiaire ou avancé – dans le cadre des protocoles ProMACE-CytaBOM, ProMACE-MOPP et Magrath.
  • Cancer du sein – dans le cadre du traitement CMF (cyclophosphamide-méthotrexate-fluorouracil).
  • Leucémie lymphoblastique aiguë – en traitement d’entretien.
  • Cancer de la tête et du cou – en association avec d’autres chimiothérapies.
  • Cancer de l’estomac – chimiothérapie palliative d’association.
  • Métastases d’origine inconnue – chimiothérapie palliative d’association.
  • Ostéosarcome ostéogénique (adjuvant) – méthotrexate à dose élevée avec de la leucovorine (DEMTX-LV).
  • Cancer de la vessie (avancé) – partie intégrante du protocole M-VAC.
  • Dissémination des métastases dans les leptoméninges (carcinomatose, leucémie ou lymphome) – monochimiothérapie ou en alternance avec Ara-C.
  • Lymphome de Burkitt.
  • Lymphome parvenu à un stade avancé chez l’enfant (stades III et IV, système de stadification de l’hôpital de recherche pour enfants St-Jude).
  • Mycosis fongoïde (lymphome T cutané) avancé.

Méthotrexate injectable USP est indiqué comme antirhumatismal modificateur de la maladie (ARMM) contre les maladies suivantes lorsque le traitement thérapeutique standard a échoué :

  • Psoriasis ou rhumatisme psoriasique invalidants graves.
  • Polyarthrite rhumatoïde invalidante grave.
  • Arthritide séronégative invalidante grave.

Dans le traitement du psoriasis, l’emploi de Méthotrexate injectable USP devrait être réservé aux cas graves, récalcitrants et invalidants de psoriasis, qui ne répondent pas bien à d’autres formes de traitement et uniquement lorsque le diagnostic de la maladie a été établi après une consultation auprès d’un dermatologue.

Personnes âgées (≥ 65 ans) :
La pharmacologie clinique du méthotrexate n’a pas été bien étudiée chez les personnes âgées. Étant donné que, chez cette population, les fonctions hépatiques et rénales ainsi que les réserves de folates sont diminuées, on devrait envisager l’administration de doses relativement faibles du médicament et assurer une surveillance étroite de ces patients afin de déceler tôt tout signe de toxicité.

Enfants (< 18 ans) :
L’innocuité et l’efficacité du médicament n’ont pas été établies chez les jeunes patients, sauf dans le cas de la chimiothérapie du cancer. Par conséquent, Méthotrexate injectable USP ne doit pas être administré aux enfants à titre d’ARMM.

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111