Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

INSPRA (éplérénone) Indications Et Usage Clinique

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Indications Et Usage Clinique

INSPRA (éplérénone) est indiqué comme adjuvant au traitement classique pour réduire le risque de mortalité cardiovasculaire et d’hospitalisation pour cause d’insuffisance cardiaque chez les patients qui présentent une insuffisance cardiaque systolique chronique de classe II de la NYHA et une dysfonction systolique ventriculaire gauche. Chez les patients de 75 ans et plus, INSPRA n’a pas été associé à une réduction de la mortalité cardiovasculaire (voir les sections MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS – Populations particulières – Personnes âgées et ESSAIS CLINIQUES – Étude EMPHASIS-HF).

INSPRA (éplérénone) est indiqué comme adjuvant au traitement classique pour réduire le risque de mortalité et d’hospitalisation pour cause d’insuffisance cardiaque après un infarctus du myocarde, chez les adultes dont l’état clinique est stable et qui présentent des signes d’insuffisance cardiaque et de dysfonction systolique ventriculaire gauche (fraction d’éjection ≤ 40 %). Chez les patients de 75 ans et plus, INSPRA n’a pas été associé à une réduction de la mortalité (voir les sections MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS – Populations particulières – Personnes âgées et ESSAIS CLINIQUES – Étude EPHESUS).

INSPRA (éplérénone) est indiqué pour le traitement de l’hypertension essentielle légère ou modérée. On l’utilise habituellement en association avec d’autres agents chez les patients qui ne peuvent être traités de façon adéquate avec d’autres agents ou quand on juge que les autres agents ne conviennent pas.

Il importe de mesurer la kaliémie et d’estimer le taux de filtration glomérulaire avant d’entreprendre un traitement par INSPRA; si la kaliémie est > 5,0 mmol/L ou si le taux de filtration glomérulaire estimé est < 30 mL/min/1,73 m2, il ne faut pas administrer INSPRA (voir les sections CONTRE-INDICATIONS, MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS et POSOLOGIE ET MODE D’ADMINISTRATION).

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111