Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

INSPRA (éplérénone) Contre-indications

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Contre-indications

INSPRA (éplérénone) est contre-indiqué dans tous les cas suivants :

  • hypersensibilité à INSPRA ou à l’un de ses composants (pour connaître la liste complète des ingrédients, voir la section PRÉSENTATION, COMPOSITION ET CONDITIONNEMENT);
  • hyperkaliémie d’importance clinique;
  • insuffisance hépatique grave (Child-Pugh, classe C);
  • kaliémie > 5,0 mmol/L avant le traitement;
  • insuffisance rénale grave (taux de filtration glomérulaire estimé < 30 mL/min/1,73 m2);
  • prise d’un diurétique d’épargne potassique, d’un supplément de potassium ou d’un inhibiteur puissant de l’isoenzyme CYP3A4 (kétoconazole, itraconazole, néfazodone, télithromycine, clarithromycine, ritonavir, nelfinavir) (voir les sections INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES et POSOLOGIE ET MODE D’ADMINISTRATION).

INSPRA (éplérénone) est aussi contre-indiqué en présence d’hypertension dans les cas suivants :

  • diabète de type 2 accompagné de microalbuminurie;
  • créatininémie > 132 µmol/L chez les hommes ou > 115 µmol/L chez les femmes;
  • insuffisance rénale modérée ou grave (taux de filtration glomérulaire estimé < 50 mL/min/1,73 m2).

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111