Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

EPIPEN (épinéphrine) Interactions Médicamenteuses

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Interactions Médicamenteuses

Aperçu

Il n’existe aucune contre-indication connue à l’utilisation d’épinéphrine en cas de réaction allergique potentiellement mortelle.

Interactions médicament-médicament

L’épinéphrine doit être utilisée avec prudence chez les patients qui prennent des médicaments pouvant sensibiliser le cœur aux arythmies, p. ex., digitaline, diurétiques ou antiarythmiques. Chez ces patients, l’épinéphrine peut déclencher ou aggraver l’angine de poitrine ainsi que produire des arythmies ventriculaires.

La prudence est de rigueur chez les patients qui reçoivent des glucosides cardiotoniques ou des diurétiques, car ces agents peuvent sensibiliser le myocarde à la stimulation bêta-adrénergique et augmenter la probabilité des arythmies cardiaques.

Les effets de l’épinéphrine peuvent être potentialisés par les antidépresseurs tricycliques, les inhibiteurs de la monoamine oxydase, la lévothyroxine sodique et certains antihistaminiques, particulièrement la chlorphéniramine, la tripélennamine et la diphenhydramine.

Les effets cardiostimulants et bronchodilatateurs de l’épinéphrine ont pour antagoniste les bêta-bloquants tels que le propranolol. L’anaphylaxie peut être aggravée par les bêta-bloquants, et ces médicaments réduisent l’efficacité de l’épinéphrine.

Les effets vasoconstricteurs et hypertensifs de l’épinéphrine ont pour antagoniste les alpha- bloquants tels que la phentolamine.

Les phénothiazines peuvent également renverser les effets presseurs de l’épinéphrine.

Des décès ont été signalés chez les asthmatiques traités par l’épinéphrine après l’administration d’isoprotérénol, d’orciprénaline ou de salbutamol, ainsi que les bêtabloquants à longue durée d’action.

Interactions médicament-mode de vie

La cocaïne sensibilise le cœur aux catécholamines (comme le fait l’hyperthyroïdie non contrôlée), et l’épinéphrine doit être administrée avec prudence à ces patients.

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Autres ressources

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111