Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

ALESSE (lévonorgestrel, éthinylœstradiol) Posologie Et Administration

Pfizer recognizes the public concern in relation to COVID-19, which continues to evolve. Click here to learn how we are responding.
Pfizer reconnaît les préoccupations du grand public concernant la situation liée à la COVID-19, qui continue d'évoluer. Cliquez ici pour savoir comment nous avons réagi.

Posologie Et Administration

Posologie recommandée et ajustement posologique

CONTRACEPTION :
ALESSEMD – RÉGIME DE 21 JOURS

Chaque cycle consiste en 21 jours de médication et en un intervalle de 7 jours sans médication (3 semaines de comprimés, une semaine sans comprimés).

Le régime de 21 jours consiste en un comprimé par jour pendant 21 jours consécutifs pour chaque cycle menstruel, tel que prescrit. Pour le premier cycle de médication, on avise la patiente de prendre un comprimé ALESSE par jour durant 21 jours consécutifs, en commençant le Jour 1 de son cycle menstruel, le Jour 5 ou le premier dimanche après le début des menstruations. (Pour le premier cycle seulement, le premier jour du flux menstruel est considéré comme le Jour 1.) Les comprimés sont ensuite interrompus pendant 7 jours (une semaine). L'hémorragie de retrait se produit habituellement dans les 3 jours qui suivent l'arrêt du traitement par ALESSE.

La patiente commencera sa prochaine série de 21 comprimés ALESSE, ainsi que tous les traitements successifs, le même jour de la semaine que pour sa première série et en suivant le même schéma de 21 jours de comprimés et de 7 jours sans comprimés. Elle devra commencer à prendre ses comprimés 7 jours après l'interruption du traitement, que l’hémorragie de retrait soit terminée ou non.

ALESSEMD – RÉGIME DE 28 JOURS
Chaque cycle consiste en 21 jours de comprimés roses ALESSE (comprimés actifs), suivis par 7 jours de comprimés inactifs blancs (3 semaines de comprimés ALESSE, une semaine de comprimés inactifs).

Le régime de 28 jours consiste en un comprimé actif par jour pendant 21 jours consécutifs pour chaque cycle menstruel, tel que prescrit, suivis par la prise d’un comprimé inactif pendant 7 jours consécutifs, tel que prescrit. Pour le premier cycle de médication, on avise la patiente de prendre un comprimé rose par jour durant 21 jours consécutifs, en commençant le Jour 1 de son cycle menstruel, le Jour 5 ou le premier dimanche après le début des menstruations. (Pour le premier cycle seulement, le premier jour du flux menstruel est considéré comme le Jour 1.) Il faudra ensuite prendre un comprimé blanc par jour pendant les 7 jours consécutifs suivants. L'hémorragie de retrait se produit habituellement dans les 3 jours qui suivent l’arrêt des comprimés roses ALESSE, c’est-à- dire durant la semaine où la patiente prend les comprimés inactifs blancs.

La patiente commencera sa prochaine série de 28 jours de comprimés, ainsi que tous les traitements successifs, le même jour de la semaine que pour sa première série. Elle continuera sa prochaine série de 28 comprimés immédiatement après la dernière série, que l’hémorragie de retrait soit terminée ou non. Puisqu'il n'existe pas de jours sans comprimé, la patiente n'a pas besoin de compter les jours entre les cycles.

ACNÉ
Le moment du début du traitement de l'acné par ALESSE doit être conforme aux directives sur l'emploi d'ALESSE à des fins contraceptives (voir l'information sur la contraception orale donnée sous POSOLOGIE ET ADMINISTRATION).

Dose oubliée

Les femmes sont priées de suivre les instructions énoncées ci-dessous si elles ont oublié de prendre un ou plusieurs comprimés. Il faut leur dire de faire correspondre le nombre de comprimés omis et le moment où elles commencent à prendre les comprimés en fonction du type de régime qu’elles utilisent (21 ou 28 jours).

CYCLE DÉBUTANT UN DIMANCHE

CYCLE DÉBUTANT UN AUTRE JOUR QU’UN DIMANCHE

Oubli d’un comprimé

Oubli d’un comprimé

Prenez-le aussitôt que vous vous apercevez de l’oubli et prenez le comprimé suivant à l'heure habituelle. Cela signifie que vous pourriez prendre deux comprimés le même jour.

Prenez-le aussitôt que vous vous apercevez de l’oubli et prenez le comprimé suivant à l'heure habituelle. Cela signifie que vous pourriez prendre deux comprimés le même jour.

Oubli de deux comprimés de suite

Oubli de deux comprimés de suite

Deux premières semaines

  1. Prenez deux comprimés le jour où vous constatez l’oubli, et deux comprimés le jour suivant.
  2. Ensuite, prenez un comprimé par jour jusqu'à ce que vous ayez fini le distributeur.
  3. Utilisez une méthode de contraception auxiliaire non hormonale si vous avez des relations sexuelles moins de sept jours après l’oubli.

Troisième semaine

  1. Continuez à prendre un comprimé par jour jusqu'au dimanche.
  2. Le dimanche, jetez de façon sécuritaire le reste du distributeur et commencez-en un nouveau le même jour.
  3. Utilisez une méthode de contraception auxiliaire non hormonale si vous avez des relations sexuelles moins de sept jours après l’oubli.
  4. Vous pourriez ne pas être menstruée ce mois-là.

Si vous n’êtes pas menstruée deux mois de suite, contactez votre médecin ou votre clinique.

Deux premières semaines

  1. Prenez deux comprimés le jour où vous constatez l’oubli, et deux comprimés le jour suivant.
  2. Ensuite, prenez un comprimé par jour jusqu'à ce que vous ayez fini le distributeur.
  3. Utilisez une méthode de contraception auxiliaire non hormonale si vous avez des relations sexuelles moins de sept jours après l’oubli.

Troisième semaine

  1.  Jetez de façon sécuritaire le reste du distributeur et commencez-en un nouveau le même jour.
  2. Utilisez une méthode de contraception auxiliaire non hormonale si vous avez des relations sexuelles moins de sept jours après l’oubli.
  3. Vous pourriez ne pas être menstruée ce mois-là.

Si vous n’êtes pas menstruée deux mois de suite, contactez votre médecin ou votre clinique.

Oubli de trois comprimés de suite ou plus

Oubli de trois comprimés de suite ou plus

N’importe quand au cours du cycle

  1. Continuez à prendre un comprimé par jour jusqu'au dimanche.
  2. Le dimanche, jetez de façon sécuritaire le reste du distributeur et commencez-en un nouveau le même jour.
  3. Utilisez une méthode de contraception auxiliaire non hormonale si vous avez des relations sexuelles moins de sept jours après l’oubli.
  4. Vous pourriez ne pas être menstruée ce mois-là.

Si vous n’êtes pas menstruée deux mois de suite, contactez votre médecin ou votre clinique.

N’importe quand au cours du cycle

  1. Jetez de façon sécuritaire le reste du distributeur et commencez-en un nouveau le même jour.
  2. Utilisez une méthode de contraception auxiliaire non hormonale si vous avez des relations sexuelles moins de sept jours après l’oubli.
  3. Vous pourriez ne pas être menstruée ce mois-là.

Si vous n’êtes pas menstruée deux mois de suite, contactez votre médecin ou votre clinique.

La fiabilité des contraceptifs peut être réduite s’il y a omission de comprimés actifs et, en particulier, si l’omission se trouve à accroître l’intervalle sans médication. S’il y a coït au cours de la semaine précédant l’omission de comprimés actifs, il convient d’envisager la possibilité d’une grossesse.

Administration

Comprimés oraux.

RECOMMANDATIONS SPÉCIALES CONCERNANT L’ADMINISTRATION
Administration
On recommande de prendre les comprimés ALESSEMD à la même heure tous les jours, de préférence après le souper ou au coucher.

ALESSE est efficace à partir du premier jour de traitement si les comprimés sont pris dès le premier jour du cycle menstruel.

Si la prise des comprimés ALESSE débute en postpartum (elle ne devrait pas débuter avant le 28e jour suivant l’accouchement, chez une mère qui n’allaite pas) ou après le premier jour du premier cycle menstruel, il ne faut pas se fier à l’action contraceptive d’ALESSE tant que ne sont pas terminés les 7 premiers jours consécutifs d'administration. La possibilité d’ovulation et de conception avant le début du traitement est à envisager. Par conséquent, des méthodes contraceptives non hormonales (comme les condoms avec spermicide) devraient être utilisées au cours des 7 premiers jours de la prise des comprimés.

La patiente est priée de poursuivre le traitement si elle présente une métrorragie ou une microrragie. Ce type de saignement est habituellement transitoire et négligeable; toutefois, si le saignement persiste ou se prolonge, elle devrait consulter son médecin.

Conseils en cas de vomissements

Lors de vomissements ou de diarrhée survenant dans les 4 heures suivant la prise d’un comprimé, l’absorption pourrait être incomplète. Dans un tel cas, la marche à suivre indiquée au tableau précédent s’applique. La femme doit prendre les comprimés actifs additionnels nécessaires dans un autre distributeur.

Lorsqu'aucun contraceptif hormonal n'était employé au cours du mois précédent

La femme devrait commencer la prise des comprimés le premier jour de son cycle menstruel normal (c.-à-d. le premier jour des règles). Elle peut commencer à prendre les comprimés du 2e au 7e jour de son cycle menstruel, mais il est alors conseillé d'utiliser une méthode de contraception auxiliaire non hormonale telle qu'un condom avec spermicide pendant les 7 premiers jours de prise des comprimés.

Pour remplacer un autre COC

La femme devrait commencer la prise d’ALESSE de préférence le lendemain de l’administration du dernier comprimé actif de son COC antérieur, ou au plus tard, le lendemain de la fin de l’intervalle habituel sans médication ou avec comprimés inactifs.

Pour remplacer une méthode à base de progestatif seulement (pilule, injection ou implant renfermant uniquement un progestatif)
La femme peut interrompre n’importe quand une méthode à base de comprimés renfermant uniquement un progestatif et commencer dès le lendemain la prise d’ALESSE. Elle devrait commencer à prendre ALESSE le jour même du retrait d’un implant ou d’un dispositif intra- utérin (DIU) ou, si elle utilise un contraceptif injectable, le jour où devrait avoir lieu l’injection suivante. Dans tous les cas, il faut conseiller à la femme d’utiliser une méthode contraceptive auxiliaire non hormonale pendant les 7 premiers jours de prise des comprimés.

Après un avortement au cours du premier trimestre de la grossesse
La femme peut commencer immédiatement la prise d’ALESSE. Des mesures contraceptives additionnelles ne sont pas nécessaires.

Après un accouchement ou un avortement au cours du deuxième trimestre de la grossesse
Puisque la période qui suit immédiatement l’accouchement est associée à une augmentation du risque de thromboembolie, la prise de contraceptifs oraux ne devrait pas débuter avant le 28e jour suivant l’accouchement, chez une mère qui n’allaite pas, ou suivant un avortement au cours du deuxième trimestre de la grossesse. Il faut conseiller à la femme d’utiliser une méthode contraceptive auxiliaire non hormonale pendant les 7 premiers jours de prise des comprimés. Si, toutefois, la femme a déjà eu des rapports sexuels, il faut éliminer la possibilité de grossesse avant le début de la prise de COC ou attendre la manifestation de la première menstruation.

Nouveautés

Il n'y a aucune nouveauté actuellement

Autres ressources

Communiquer avec l'Information pharmaceutique de Pfizer

Signalez un effet indésirable
1 866 723-7111